TÉLÉCHARGER SMARTASSEMBLY 4 GRATUITEMENT

Actif Le plus ancien Votes. Ceci se pose notamment sous Dotnet, où le principe de langage intermédiaire permet de récupérer totalement le code source d’origine. Mais, bien sûr, il y en a un certain nombre au-delà de SmartAssembly, par exemple. Comme vous pouvez le constater, il est dorénavant très difficile de voler votre code source. Merci — kumar 02 août. Fusion des assemblies 2. Les appels inter-modules sont également remplacés par des appels internes, plus rapides.

Nom: smartassembly 4
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 60.49 MBytes

Puisque vous avez un certain nombre de paramètres trivial là, il suffit d’écrire une petite classe pour les gérer et vous enregistrer dans un fichier dans Environment. J’ai essayé Crypto Obfuscator et il semble beaucoup mieux à la fois dans l’obscurcissement et le prix. NET réflecteur , je pouvais littéralement presque tout voir. Sceller les classes 2. N’hésitez pas à commenter cet article! Mais vous pouvez les exclure en utilisant l’exclusion d’obfuscation dans l’interface utilisateur.

N’hésitez pas à commenter cet article! Version PDF Version hors-ligne. Chaque jour, de très nombreux programmes voient le jour à l’aide des nouveaux langages.

Néanmoins, smartaswembly sus de la politique sur les brevets logiciels, le respect des droits d’auteur est toujours aussi présent et il nécessite de pouvoir, si on le désire, protéger son smrtassembly source.

Ceci se pose notamment sous Dotnet, où le smartsasembly de langage intermédiaire permet de récupérer totalement le code source d’origine. Le seul moyen de se protéger de ce type de piratage est d’obsfusquer « obscurcir »: C’est en cela qu’entrent en jeu ces logiciels bien particuliers que sont les obfuscateurs. Il existe deux logiciels très connus pour lire le code intermédiaire Common Intermediate Language: Attention, cette solution n’est pas parfaitement sûre, cependant elle permet de mieux protéger le code qu’il ne l’est par défaut.

Cette dernière est une application qui permet à la fois de gérer la protection de votre code, l’optimisation de celui-ci et la gestion des exceptions lors de son utilisation.

Ses fonctionnalités sont les suivantes: L’interaction de l’utilisateur peut être limitée au minimum si ce dernier en a le désir.

smartassembly 4

La première étape consiste à choisir l’assembly à obfusquer. Pour des questions de facilité de développement ou simplement de réutilisation de composants, les développeurs sont tentés de séparer les différentes parties de leur programme en différentes assemblies. La première question est: Plusieurs bonnes raisons à cela: Les appels inter-modules sont également remplacés par des appels internes, plus rapides. En plus d’enlever des bouts de code inutiles pouvant révéler smatrassembly le pire des cas, des informations gênantes.

  TÉLÉCHARGER NEORAGEX PC GRATUITEMENT

Le nettoyage du code a d’autres avantages: Nous en arrivons à la fonctionnalité principale de l’application: Celle-ci consiste à remplacer chaque nom de variable, nom smarrtassembly méthode, nom de classe, etc par une chaine de caractères souvent illisible par des logiciels de récupération de code comme Reflector. Comme vous pouvez le constater, il est dorénavant très difficile de voler votre code source.

Il est possible d’exclure ces parties de l’obfuscation. Nous smartassemgly, à l’étape précédente, obfusquer notre code en modifiant les noms de chaque objet tout en laissant l’application fonctionnelle. Sachez cependant que cette étape n’a pas modifié les chaînes de caractères, car celles-ci ne sont pas propre au langage. Ainsi, en smartsasembly le code:. Comme vous pouvez le constater, ne pas encoder les chaînes de caractères peut s’avérer encore smartasembly dangereux que de ne pas obfusquer le code.

Il nous faut donc encoder ces chaînes de caractères.

SmartAssembly, la solution de capture et d’automatisation des invariants dans les conceptions

Pour un résultat final qui se rapprocherait du code suivant, tout en laissant l’application totalement fonctionnelle:. Il peut arriver que votre application contienne ou plutôt lève des exceptions que vous n’aurez pas penser à gérer. Je décris cette fonctionnalité plus en profondeur un peu plus loin dans l’article chapitre 3.

Vous n’êtes pas sans connaitre le mot clé « sealed » qui permet d’empêcher que l’une de vos classes soit dérivée par une autre, permettant ainsi de garder ses méthodes dans une version « finale » et définie selon vos soins.

Lorsque vous déployez une application, 44 dans un milieu professionnel, il est fortement conseiller de signer votre application. La signature d’une application se réalisera en créant un fichier contenant la clé à l’aide de l’utilitaire sn.

Même si ce n’est pas spécialement long à faire, c’est parfois rébarbatif et il peut être intéressant d’éviter cette tâche ingrate. Vous pouvez ainsi à l’aide de deux simples boutons, créer la clé et signer votre application. Car smmartassembly est étonnant de la trouver dans une application d’obfuscation ou autre, gérée de la façon suivante. Les exceptions non gérées sont la plaie de tout développeur.

Déjà difficiles à cerner lors du développement, elles le sont d’autant plus en production lorsque l’application se trouve chez le client.

smartassembly 4

Même si vous avez pensé à les propager jusqu’à la couche présentation, il sera difficile d’en avoir un retour jusqu’au poste de développement sjartassembly d’apporter des corrections. Et aussi incroyable que cela puisse paraître, son implémentation se fait en moins d’une seconde sur tout type d’application winform. Vous n’avez qu’à – choisir votre application – définir le nom du projet et de l’entreprise qui apparaîtront lors de l’exception – de générer votre projet.

  TÉLÉCHARGER GROUPE TORINO VERDE LEONE MP3 GRATUITEMENT

L’image précédente montre le panneau qui apparaît chez l’utilisateur si une exception se déclenche. L’utilisateur peut ou non décider de vous envoyer ce rapport. Comment récupérer ce rapport? Une fois ceux-ci téléchargés, vous pouvez les visualiser comme une boîte eMail et afficher les détails de l’exception de façon complète et pourtant lisible.

Si vous n’êtes pas convaincu, testez-le! Et vous vous rendrez vite compte que c’est sûrement la solution la plus simple à mettre en place pour suivre et réaliser le suivi technique de vos applications. Il faut savoir que l’obfuscation d’un logiciel a une influence sur les performances de l’application.

Ceci est la conséquence de l’obfuscation ou de l’ajout de routine de protection, l’application peut s’en trouvée moins performante. Je n’ai pû réaliser tous smartassebmly tests de performance avant et après obfuscation, pour savoir si les performances de l’application en étaient grandement réduites.

Néanmoins j’ai pris le temps d’analyser la taille de l’application obfusquée, selon différents paramètres. Cela peut paraïtre non significatif à certains mais lors d’un déploiement dmartassembly milieu professionnel, via ClickOnce par exemple, la taille de l’exécutable n’est pas négligeable.

Ces petits tests avaient pour but de satisfaire ma curiosité quant aux effets secondaires que génère l’utilisation de telles fonctionnalités. L’utilisation d’un tel produit n’a, semble-t-il, aucune incidence significative sur la taille de votre application. Quant à l’intérêt des différentes fonctionnalités, je dirai qu’aucune n’est moins intéressante qu’une autre. Vous avez aimé ce tutoriel?

Alors partagez-le en cliquant sur les smartasaembly suivants: Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l’ensemble de son contenu: Choix de l’assembly 2. Fusion des assemblies 2. Nettoyage du code 2.

Protégez, optimisez et contrôlez votre code avec {smartassembly}

L’obfuscation du code 2. Encodage des chaînes de caractères 2. Gestion des exceptions oubliées 2. Sceller les classes 2. La gestion des exceptions 4. Ainsi, en obfusquant le code: Télécharger une version d’essai.

smartassembly 4